Dossier d’apprentissage ou Portfolio

Général

Un portfolio électronique contenant le cursus en stage, les traces d’apprentissage réalisées, et tout élément qui permet d’apprécier la progression de l’étudiant pendant la durée de son DES est constitué dans l’espace numérique de travail de celui-ci. Le contenu du portfolio devra être présenté aux enseignants lors de rendez-vous pédagogiques organisés par le DMG, ayant pour objectif de guider le futur professionnel dans la construction de son projet. Il sera en particulier présenté en fin de phase socle et argumenté oralement devant un jury d’enseignants. Le jury fera part de ses constatations à l’étudiant et à la commission locale de coordination du DES. Cette étape est obligatoire pour permettre l’établissement du contrat de formation Ce contrat définit les objectifs pédagogiques et le parcours de formation suivi au sein de la spécialité. Il peut faire l’objet d’évolutions, notamment pour y inclure une option ou une formation spécialisée transversale que l’étudiant est autorisé à suivre et le cas échéant, le parcours recherche dans lequel il est engagé. En fin de cursus, un mémoire, version finale du portfolio sera argumenté oralement devant un jury d’enseignants.

Les enseignements hors stage

Obligatoires :

  • GEP (Groupes d’Echanges de Pratique) anciennement GAC ou GP ou GAP : ce sont des enseignements en petits groupes organisés et animés par un médecin généraliste enseignant. Ils ont lieu à Annecy, Chambéry, Grenoble, Sallanches, Thonon et Voiron. Les séances se déroulent en journée et ont une durée d’une demi-journée. Chaque centre est autonome et fixe les modalités pratiques en début de semestre. La participation minimale requise est de 4 séances par semestre dans le même groupe. Les groupes d’échanges de pratique organisés lors des stages chez le praticien peuvent se substituer aux GEP, dans la limite de deux semestres. Pendant la phase socle, une dérogation est à solliciter auprès du directeur du DMG.
  • Séminaire d’accueil : il a lieu lors du premier semestre. La durée est de 3 demi-journées.
  • Ateliers thématiques : atelier d’échange de pratiques centré sur les familles de situation et d’aide à la rédaction des traces d’apprentissage. Leur durée est de 2 demi-journées. Il est nécessaire de participer à 2 ateliers thématiques par an.
  • Séminaires ou atelier recherche : ils constituent une aide méthodologique pour les travaux de recherche et de thèse. Au moins un par an d’une durée d’une demi-journée, dont le premier en présentiel.

Optionnels : (au moins 1 par an)

  • Ateliers de communication, trois ateliers dans la phase socle, décentralisés (Grenoble et Annecy). Les étudiants qui s’inscrivent s’engagent sur les trois ateliers.
  • Séminaire UPL en pratique.
  • Participation au Congrès de la médecine générale ou au Congrès du CNGE.
  • Présentation orale dans l’un des deux congrès précédents
  • Tests de lecture des revues Prescrire ou Exercer –
  • Engagement syndical ou humanitaire (avec justificatif)

Traces d’apprentissage

A partir d’une situation concrète vécue posant un problème médical, relationnel ou autres, l’interne et le médecin généraliste doivent cibler la problématique puis s’auto former (recherche bibliographique, séminaire, GAC, revues médicales, communication …), pour permettre une « acquisition de compétences ».

La trace d’apprentissage est la mise par écrit (sous format informatique) de ce processus : la difficulté initiale, la compétence de la marguerite mise en jeu, la méthode et les moyens pour progresser, la situation finale.

Chaque semestre de stage doit faire l’objet de traces d’apprentissage. Celles-ci doivent être validées par un enseignant.

  • 1 trace d’apprentissage au cours de chaque stage hospitalier
  • 3 traces d’apprentissage au cours de chaque stage ambulatoire (UPL, mère/enfant, SASPAS, et projet personnel

Contacts avec le tuteur

Les internes sont accompagnés dans leur cursus par un tuteur. Celui-ci est chargé, entre autres, de veiller à la production des traces d’apprentissage nécessaire à la constitution de leur dossier d’apprentissage.

Au cours du DES, 3 rencontres interne-tuteur sont obligatoires, une par année de DES, la première ayant lieu dans les 3 premiers mois.

 

Pour les anciennes maquettes : Les équivalences d’heures d’enseignement en résumé

Les noms des anciens séminaires : 

  • Séminaire ATAC (Atelier des Techniques d’Acquisition de Compétences) : il a lieu lors du premier semestre d’internat. La présence y est obligatoire. Il valide 14 heures d’enseignement.
  • Séminaires biomédicaux, d’aide à la réflexion, d’acquisition de compétences professionnelles.

Dès lors qu’un séminaire est proposé sur le site Med@tice, sauf mention contraire expresse, chaque demi-journée suivie valide 3 heures 30 d’enseignement.

  • Séminaires recherche : ils constituent une aide méthodologique pour les travaux de recherche et de thèse. Chaque demi-journée effectuée valide 3 heures 30 d’enseignement.

La production d’une trace d’apprentissage liée aux activités décrites ci-dessus permet la pondération des équivalents heure. Un coefficient multiplicateur 2 est alors appliqué.

  • ATAC= 14 h
  • GAC 4X4 =56 h
  • Trace d’apprentissage Evolutive 14h par année = 42h

Chaque trace d’apprentissage (TA) = 7h ;

  • 3 traces/stage ambulatoire et 2 semestres ambulatoires = 6 traces = 42h
  • 1 trace / semestre hospitalier et 4 semestres hospitaliers = 4 traces = 28h
  • Total Traces d’Apprentissage = 70h

Séminaires : 7h pour une journée, 3h30 pour 1/2 journée

Tests de lecture Exercer ou Prescrire : 7h/an

Congrès MG ou CNGE ou autre directement lié à la MG : 7h/an

Au total avec ATAC les GAC les TA et la TA évolutive cela équivaut déjà à 180 équivalent/heures.

Donc avec 3 séminaires étalés sur 3 ans le compte horaire y est.

Cependant il faut bien faire ses TA.

Validation

Sessions de validation tous les mois.

DA doit être envoyé 2 mois avant la session.